PROGRAMME

Dans un contexte caractérise a la fois par une liberté d'investissement relativement ouverte en Europe et un besoin important de capitaux stables, les fonds souverains peuvent apparaitre comme des investisseurs de choix. Mais sont ils des fonds comme les autres? Leurs liens naturels avec des Etats tiers n'impliquent-ils pas des considérations géo-politiques au delà de simples considérations d' ordre financier?
Quelles règles de bonne gouvernance pour sécuriser la relation avec ces investisseurs? Si les Principes de Santiago prescrivent celles- ci, quel est leur degré d'application en pratique ?
C'est autour de ces questions que nous bâtirons notre échange.

Avec la participation de :

18h00 : Daniel Lebègue, Président de l’Institut Français des Administrateurs
Accueil des participants et propos introductifs

18h10 : Viviane de Beaufort, Professeure a l'ESSEC BS, codirectrice du Centre Européen de Droit et d’Economie, experte en gouvernance comparée européenne
Présentation des intervenants et du sujet

18h25 : Hélène Raymond, Professeur de Sciences économiques à l'Université Paris Ouest Nanterre
Présentation des travaux de recherche sur les fonds souverains

18h45 : Bernard Icard, Responsable de la gestion actions compte propre  - Direction des Finances - Caisse des Dépôts et Consignations
Témoignage sur l’expérience de la CDC comme investisseur de long terme sur un univers d’actions européennes

19h05 : Débat entre les intervenants

19h20 : échange avec la salle