Matinale de présentation des travaux sur la gouvernance des start-up

Gérard Leseur, Président du Réseau Entreprendre, Olivier Gras, Président du Groupe de travail, Agnès Touraine, Présidente de l’IFA, Florence Richardson, co-Présidente de Femmes Business Angels, Jean-David Chamboredon, Président exécutif du fonds d'investissement ISAI
Gérard Leseur, Président du Réseau Entreprendre, Olivier Gras, Président du Groupe de travail, Agnès Touraine, Présidente de l’IFA, Florence Richardson, co-Présidente de Femmes Business Angels, Jean-David Chamboredon, Président exécutif du fonds d'investissement ISAI

Matinale du 20/11/2015

Agnès Touraine, Présidente de l’IFA était entourée de Gérard Leseur, Président du Réseau Entreprendre  qui a présenté les enjeux de la gouvernance pour une Start up et les actions de son réseau, Olivier Gras, Président du Groupe de travail qui a présenté le guide et ses recommandations.

Jean-David Chamboredon, Président exécutif du fonds d'investissement ISAI et Florence Richardson, co-Présidente de Femmes Business Angels ont apporté leurs témoignages.

Cet évènement a laissé une large place aux interactions avec la salle.

 

La transformation de nos économies et de nos sociétés s'accompagne d'une dynamique entrepreneuriale nouvelle et positive qu'il convient d'accompagner afin d'en favoriser le succès. 

C'est pourquoi il est important de réfléchir le plus tôt  possible aux modalités de gouvernance qui vont accompagner les différentes étapes de croissance afin d'en assurer sa pérennité, le dialogue avec ses parties prenantes, particulièrement ses actionnaires, son personnel ou ses clients.  

Les conclusions de la réflexion menée par le groupe de travail de l’IFA sur la gouvernance des start-up montrent que sa mise en place est un véritable levier de développement et de compétitivité. 

Ce guide recense 10 recommandations pour aider les créateurs d’entreprise à prendre la mesure de l’importance d’une bonne gouvernance aux différents stades de développement, quel que soit le statut juridique retenu.  

Il s’adresse également aux parties prenantes des Start up - Business Angels, Capitaux risqueurs et organismes de financement - afin de leur permettre d’évaluer le degré de maturité des entreprises qu’il soutiennent et accompagnent et les aider à mettre en place le système de gouvernance le plus adapté. 

Ce travail a obtenu le soutien de Bpi France investissement, de l’AFIC (Association Française des Investisseurs en Capital), de la DGA (Direction générale de l’armement), de France Angels, d’Orange, du réseau entreprendre et de l’association XMP entrepreneur.