Comme tous les administrateurs, les membres du comité d’audit sont soumis à une obligation de discrétion à l’égard des tiers, en vertu de l’article L 225-37 alinéa 5 du Code de commerce. En revanche, s’agissant du conseil d’administration, le comité doit  lui rendre compte régulièrement de l'exercice de ses missions et l'informer sans délai de toute difficulté rencontrée, en vertu de l’article L 823-19 du Code de commerce.  A ce titre le Code Afep-Medef prescrit en son article 16.3 que « le rapport annuel doit comporter un exposé sur l'activité du comité au cours de l'exercice écoulé ».