Les fonctions de l'administrateur sont maintenues après le dépôt du bilan de la société. En effet, elles ne prennent fin qu'en cas de dissolution et/ou de décision judiciaire de mise en liquidation, puisque lprocédure de redressement judiciaire qui précède une potentielle dissolution ou liquidation « est destinée à permettre la poursuite de l'activité de l'entreprise, le maintien de l'emploi et l'apurement du passif » (article L.631-1 du Code de commerce).

Néanmoins, en fonction du rôle dévolu aux organes de la procédure collective, le rôle de l'administrateur peut évoluer. Dans un tel contexte, il est en tout état de cause recommandé de s'adresser à un conseil spécialisé en la matière.