En général, les administrateurs de filiales ne perçoivent pas de rémunération spécifique au titre de leur mandat. Cette règle doit être communiquée aux administrateurs. L’entité chargée de la coordination ou du pilotage des filiales veillera à informer, à faire appliquer ces règles et à rendre compte de leur application.

En revanche, la prise en compte de l’exercice du mandat dans les objectifs et la rémunération de l’administrateur par la société avec laquelle il a un contrat de travail est souhaitable, en fonction des caractéristiques du mandat.