allemand-

Isabelle ALLEMAND a reçu le prix de la Recherche en gouvernance 2009 pour sa thèse en Sciences de Gestion, soutenue le 13 juin 2008 ur le thème «Contribution à la théorie de la gouvernance : le marché des dirigeants, mécanisme particulier de gouvernance des entreprises» à l’Université de Bourgogne sous la direction du Pr. Gérard CHARREAUX. 

Pour contacter l'auteur : Isabelle.Allemand@escdijon.eu 

L'objectif de la thèse a été de proposer un modèle explicatif du rôle du marché des dirigeants et de tester la contribution de ce mécanisme de gouvernance à la création de valeur dans les firmes en France. L'approche retenue, fondée sur la grille théorique synthétique proposée par Charreaux (2002), a permis d'appréhender le marché managérial aussi bien sous la dimension disciplinaire que sous la dimension cognitive. Outre la fonction fondamentale d'évaluation des dirigeants, le marché managérial est susceptible d'intervenir à travers trois voies d'intervention disciplinaires, la sanction des dirigeants inefficaces, la récompense des dirigeants compétents, la réduction des coûts disciplinaires, et deux voies cognitives : la contribution à la vision stratégique de la firme, l'apport et le développement des compétences. Le modèle explicatif prend en compte des facteurs de contingence liés à la firme (structure de propriété, secteur d'activité) et au dirigeant (stratégie de carrière externe, proximité de la retraite, appui de réseaux), ainsi que les effets de substitution ou de complémentarité avec cinq mécanismes : le conseil d'administration, le contrôle direct par les actionnaires, les créanciers prêteurs, le marché des prises de contrôle et le marché des biens et services. L'étude empirique a porté sur les dirigeants ayant été à la tête d'une société cotée à Paris entre 1996 et 2005. Elle a permis de dresser un tableau du marché managérial et du profil des dirigeants français. Les tests du modèle explicatif ont confirmé que ce mécanisme contribuait à la création de valeur dans la firme, à travers trois des voies d'intervention identifiées. Parmi les facteurs de contingence, seule la structure de propriété s'est révélée significative. L'existence de phénomènes d'interdépendance avec d'autres mécanismes n'a pas été validée.