comite d audit et auditeurs externes-

Ce rapport est le 5ème volet des travaux initiés par l'IFA dans le domaine des Comités d'audit. Il propose 50 recommandations sur les relations du comité d'audit avec les auditeurs externes de l'entreprise qui ont été présentées dans le cadre de la Matinale du 18 novembre 2009.


L’Institut Français des Administrateurs (IFA) s’attache à promouvoir les bonnes pratiques de gouvernance dans toutes les entreprises et organisations (sociétés commerciales, coopératives, groupes mutualistes, associations), quels que soient leur taille, leur statut et leur actionnariat (cotées ou non, familiales, filiales de groupes) ou leur sociétariat.

En décidant de dédier un groupe de travail à la relation entre les comités d’audit et les auditeurs externes, l’IFA a choisi de traiter l’un des sujets centraux de la sécurité financière. L’ordonnance du 8 décembre 2008 règlemente dorénavant le rôle du comité d’audit en précisant ses missions relatives aux comptes et à l’information financière, au contrôle interne et à la gestion des risques, ainsi qu’au choix et à l’indépendance des auditeurs externes, et vient ainsi donner un cadre légal et réglementaire à un certain nombre de pratiques établies dans les groupes français et issues des recommandations de place.

Les réflexions menées par le groupe de travail, présidé par Robert Baconnier avec pour rapporteur Jean-Yves Jegourel, ont conduit à émettre des recommandations qui ont pour but d’aider les administrateurs membres de comité d’audit à mieux remplir leur mission au service de l’intérêt social de l’entreprise et des actionnaires et à travailler efficacement avec les auditeurs externes. Ces recommandations prennent tout leur sens si la relation entre le comité d’audit et les auditeurs externes est fondée sur la confiance, la transparence et le professionnalisme des personnes impliquées.