Rapport IFA - DFCG : Directeur financier comité d’audit & conseil d’administration

Publication présentée dans le cadre de la 2ème table ronde de la Journée annuelle des administrateurs du 18 octobre 2011.

ifadfcg-

Les règles de bonne gouvernance définissent l’attribution des responsabilités et l’organisation des relations entre le conseil d’administration et la direction générale. La mission du comité d’audit s’inscrit dans le cadre des compétences reconnues au conseil d’administration et a été explicitée par l’ordonnance du 8 décembre 2008 transposant la directive du Parlement européen et du Conseil de l’Union européenne concernant le contrôle légal des comptes.


La constitution d’un comité d’audit est obligatoire essentiellement pour les sociétés dont les titres sont admis aux négociations sur un marché réglementé. Cependant, indépendamment de ces obligations légales, la présence d’un comité d’audit facilite les travaux du conseil d’administration en assurant un rôle spécifique sur les sujets d’ordre comptable et financier, et en particulier en assurant le suivi de l’élaboration et du contrôle de l’information comptable et financière.

De par son rôle, le comité d’audit est à la fois un interlocuteur privilégié de la direction financière et assure un rôle de « conseil » auprès du conseil d’administration pour les questions dont il est chargé. L’efficacité de la gouvernance d’une entreprise repose aussi sur la qualité des relations entre la direction financière et le comité d’audit. Le directeur financier est l’interlocuteur privilégié du comité d’audit et de son président en particulier. Ensemble, ils développent un dialogue permanent fondé notamment sur les principes suivants : la confiance, la transparence, l’indépendance d’esprit et la coopération dans le respect des prérogatives de chacun.