Lu dans le Journal des entreprises

Quel casting pour constituer son conseil d’administration ? : Les conseils d’administration ne sont pas l’apanage des sociétés cotées ou des grands groupes. Au-delà des obligations légales, ces instances constituent une aide précieuse pour piloter son entreprise. Agnès Touraine, présidente de l'IFA ainsi que des administrateurs et dirigeants du Grand Ouest apportent leur éclairage.

Extraits

 

"En droit français, le conseil d’administration est un organe propre aux sociétés anonymes. Composés de trois à dix-huit administrateurs en fonction des statuts de l’entreprise, il est nommé par les actionnaires et présidé par un président qui peut également être le directeur général de l’entreprise. Dans ce cas, il a le titre de PDG. Pour Agnès Touraine, présidente de l’IFA (Institut Français des Administrateurs), le mot important est celui de « conseil ». « Le conseil d’administration doit être vu comme un vecteur de valeur ajoutée. Dans un monde mouvant et complexe, où le chef d’entreprise est confronté à des enjeux de transformation numérique, de mutation des business model, des problématiques d’internationalisation, etc., il est important qu’il puisse être aidé dans sa réflexion et sa prise de décision. Les administrateurs peuvent remplacer avantageusement des consultants souvent trop chers pour les PME », argumente-t-elle. (...)"