En présence d’administrateurs représentant les salariés au conseil d’administration, sur quels points en faveur de son intégration faut-il s’interroger ?

Référence question N° 415 - En présence d’administrateurs représentant les salariés au conseil d’administration, sur quels points en faveur de son intégration faut-il s’interroger ?

La présence d’administrateurs représentant les salariés au conseil d’administration doit susciter plusieurs interrogations.

Il s’agit tout d’abord de savoir quel mode de désignation adopter : l’élection ou la désignation.

Une attention particulière doit être portée à la formation des administrateurs salariés qui ne disposent pas nécessairement des compétences exigées par l’exercice de leur mandat. Ceci est d’autant plus indispensable que la fonction d’administrateur tend à se professionnaliser en raison de la technicité des débats, qui se retrouve notamment au sein du comité des rémunérations pour lequel le Code Afep-Medef recommande qu’un administrateur salarié en soit membre (article 18.1.). Quant aux salariés, le bénéfice d’une information, en amont de la désignation ou de l’élection de l’administrateur les représentant, d’une information pertinente relative au rôle du conseil d’administration et à son pouvoir, leur permettrait de prendre conscience des enjeux de la représentation par un administrateur.

Quant aux modalités d’exécution de la mission de l’administrateur salarié, doivent être définis le crédit d’heures qui lui est accordé ainsi que ses jetons de présence.
Enfin, il faut s’interroger sur l’intégration ou non des administrateurs représentant les salariés au pré conseil.