Dans les sociétés anonymes, le nombre des associés ne peut être inférieur à sept (article L 225-1 du Code de commerce). Cependant, plusieurs exceptions existent. Les principales sont les suivantes :

- les sociétés d’économie mixte à opération unique peuvent être composées d’au moins deux actionnaires (article L 1541-1 II du Code général des collectivités territoriales),

- les sociétés publiques locales peuvent aussi être composées d’au moins deux actionnaires (article L 1531-1 alinéa 4 du code général des collectivités territoriales),

- les sociétés d’exercice libéral à forme anonyme peuvent être composées de trois actionnaires (article 4 de la loi n°90-1258 du 31 décembre 1990), les unions de coopératives à forme de société anonyme (article L 124-5 alinéa 5). Enfin, d’autres exceptions sont susceptibles d’être créées, pour les sociétés anonymes non cotées, par voie d’ordonnance en vertu de l’article 23, 1° de la loi du 20 décembre 2014 relative à la simplification de la vie des entreprises.