Quelles sont les grandes fonctions de l'administrateur ?

Le conseil d’administration est un organe légal de la société anonyme, entité à part entière composée d’un groupe de personnes physiques ou morales. Les codes de gouvernance d’entreprise préconisent que ce conseil d’administration, présentant une certaine indépendance par rapport au management, définisse la stratégie de l’entreprise et exerce un rôle de contrôle sur la gestion de celle-ci.

A cette fin quatre grandes missions sont confiées au conseil d’administration.
Tout d’abord, le conseil d’administration a le pouvoir de définir les orientations stratégiques de la société, de prendre les décisions qui s’y rapportent et de veiller à leur mise en œuvre par la direction générale. En pratique, le conseil d’administration doit demander à la direction générale de lui rendre compte des décisions qu’elle a prises pour appliquer ses orientations ainsi que des résultats obtenus, faute de quoi il engagerait sa responsabilité.
Le conseil d’administration a par ailleurs la charge d’arrêter les comptes de la société. Il doit, dans la lignée de cette mission, veiller à la qualité des informations financières données d’une part au marché et d’autre part aux actionnaires.
Le conseil sélectionne en outre les dirigeants de l’entreprise et évalue leur performance et leur rémunération.
Enfin, le conseil est chargé de veiller à la solidité et à la fiabilité du système de contrôle interne de l’entreprise.
A ce jour, les codes de gouvernance ont édicté trois grandes règles de conduite pour l’administrateur. Premièrement, l’administrateur doit exercer ses fonctions avec diligence. Il doit ainsi faire preuve d’assiduité et d’engagement dans le travail du Conseil. Ensuite, l’administrateur doit exercer ses fonctions avec loyauté. Il respectera ainsi le principe de collégialité et de confidentialité. Enfin, son expertise devra s’analyser comme une valeur ajoutée pour l’entreprise.