Publié dans la RFGE 16

Résumé

Comprendre les motivations des acteurs de gouvernance peut contribuer à favoriser la réussite et la pérennité de l’entreprise. L’article s’intéresse aux motivations des administrateurs pour mieux appréhender ce qui les incite à exercer pleinement leur rôle et à s’impliquer pour contribuer à l’atteinte des objectifs de la société. L’étude porte sur un type spécifique d’organisation, les coopératives, dont l’engagement des membres est souvent cité comme particulièrement fort. Les approches de la proximité sont mobilisées pour analyser les quatre principales motivations identifiées chez les administrateurs des coopératives : l’envie d’accroître leurs compétences, celle de développer leurs réseaux, la volonté de contribuer au développement d’un territoire et le partage de valeurs. La proximité géographique, la proximité
organisationnelle, la proximité territoriale et la proximité institutionnelle apparaissent pouvoir expliquer le degré de motivation des administrateurs dans les coopératives. L’étude de cas réalisée en conduisant des entretiens collectifs avec une soixantaine d’administrateurs au sein des Caisses Locales
du Crédit Agricole de Franche Comté, banque coopérative, illustre que la proximité est au cœur de l’engagement des administrateurs. La contribution au territoire, première motivation évoquée par les administrateurs, s’explique par la proximité territoriale, à savoir les interactions entre acteurs
économiques et le partage des ressources. Le développement des compétences, seconde motivation, apparaît favorisé par la proximité géographique des élus entre eux et avec les acteurs locaux, ainsi que par la proximité organisationnelle (cohésion, ressemblance). La proximité organisationnelle, sous ses aspects partage de règles, d’un cadre de référence, force des relations interpersonnelles, facilite également le développement de réseaux, autre motivation des administrateurs du CAFC. Enfin la motivation constituée par le partage de valeurs apparaît relever de la proximité institutionnelle.
Plus la proximité est forte, sous ses quatre dimensions, plus l’administrateur est impliqué et motivé par l’exercice de son mandat. La proximité contribue à expliquer que l’engagement des administrateurs ne soit pas identique dans toutes les coopératives. Elle pourrait aussi constituer des pistes de réflexion pour renforcer les motivations des administrateurs des entreprises par actions, en étudiant la transférabilité des conclusions à ces sociétés.

Mots clés

conseil d’administration – motivations – coopératives – proximité

Code JEL

G3, J54