etudeifaepwnorse-

L’Institut Français des Administrateurs (IFA), de par son engagement pour une meilleure gouvernance des entreprises, l’Observatoire de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (ORSE), compte tenu de son engagement dans le domaine de l’égalité professionnelle, ainsi que le réseau international d’EPWN-Paris (European Professional Women’s Network) dont la mission est de promouvoir le succès des femmes tout au long de leur vie professionnelle, ont souhaité unir leurs efforts pour aborder la thématique de l’accès des femmes aux postes de gouvernance dans les entreprises (conseils d’administration et conseils de surveillance).


L’étude publiée en septembre 2009 conjointement répond au besoin exprimé par différents acteurs français qui s’interrogent sur le cadre d’une éventuelle réglementation et qui instaurerait un quota de représentation des femmes aux Conseils d’administration, comme cela est possible en France depuis la réforme constitutionnelle de 2008.

L’IFA, l’ORSE et EPWN-Paris ont ainsi :
• établi un état des lieux des initiatives, arguments récents ou marquants en faveur d’une mixité des instances de gouvernance et réglementations dans différents pays.
• référencé différentes initiatives ou idées récentes et jugées intéressantes sur le sujet.
afin de mieux comprendre le contexte et certains des processus qui permettent ou ont permis une plus grande mixité des conseils d’administration des entreprises.