L'actu IFA de la gouvernance - semaine 27 (du 02/07/2018 au 08/07/2018)

 

1- En direct des AG

 

Accès réservés aux membres de l'IFA - Détails disponibles après connexion.

 

2- L'actu presse

Accès réservés aux membres de l'IFA - Détails disponibles après connexion.

Geoffroy Roux de Bézieux élu président du Medef avec 55,8% des voix
Geoffroy Roux de Bézieux a été élu ce mardi 3 juillet président du Medef, avec 55,8% des voix de l'assemblée générale de la principale organisation patronale. Geoffroy Roux de Bézieux, 55 ans, incarnera donc le Medef pour les cinq prochaines années, succédant ainsi à Pierre Gattaz. Ce mardi 3 juillet, les 556 électeurs réunis en Assemblée générale à la Maison de la Mutualité à Paris ont donc élu le favori de cette compétition et ancien vice-président délégué du Medef, à 55,8% (284 voix), face à son (unique) concurrent Alexandre Saubot, qui a recueilli, lui, 44% des voix (soit 224 voix).(...)
La Tribune, le 03/07/2018 : https://www.latribune.fr/economie/france/geoffroy-roux-de-bezieux-elu-president-du-medef-avec-55-8-des-voix-783874.html  
 
Le Grand Prix des AG 2018 : diffuser et récompenser les meilleures pratiques des sociétés cotées en matière d’Assemblées Générales et de gouvernance
Créé en 2005 et piloté par l’Institut du Capitalisme Responsable, organisation indépendante et non génératrice de profits, le Grand Prix de l’Assemblée Générale vise à diffuser et récompenser les meilleures pratiques des sociétés cotées en matière d’Assemblées Générales et de gouvernance.
Le Jury du Grand Prix de l’AG – co-présidé en 2018 par Nicole Notat, Présidente-Fondatrice de Vigeo-Eiris et Gilles Schnepp, Président de Legrand (société lauréate du Grand Prix de l’AG du CAC 40 en 2017) – récompense chaque année cinq sociétés cotées pour la qualité de leur Assemblée Générale. Il compte 24 membres.
Jean-Marc Janaillac, ex Président-Directeur général d’Air France-KLM, participe aux travaux du Jury en qualité de Grand Témoin.
La Cérémonie du Grand Prix de l’AG 2018 se tiendra le 12 juillet 2018 de 9h à 11h30 dans le cadre des Rencontres Financières Internationales de Paris EUROPLACE au Pavillon d’Armenonville. Pour s’inscrire à la Cérémonie du Grand Prix de l’AG 2018, rendez-vous sur : https://capitalcom.typeform.com/to/OyiMRM  
 
Lafarge SA mise en examen pour « complicité de crimes contre l’humanité »
Coup de semonce dans le monde préservé des multinationales. La société Lafarge SA, filiale du cimentier franco-suisse LafargeHolcim, a été mise en examen, jeudi 28 juin, en tant que personne morale, des chefs de « violation d’un embargo », « mise en danger de la vie d’autrui », « financement d’une entreprise terroriste » et « complicité de crimes contre l’humanité ». La personne morale a été placée sous contrôle judiciaire avec une obligation de cautionnement de 30 millions d’euros, selon une source judiciaire. (...)
Le Monde, le 28/06/2018 : https://www.lemonde.fr/societe/article/2018/06/28/financement-du-terrorisme-lafarge-sa-mise-en-examen-pour-complicite-de-crimes-contre-l-humanite_5322647_3224.html  
 
Comment Bonduelle articule sa gouvernance familiale
Le retrait de la direction générale de Christophe Bonduelle a poussé la famille à organiser plus rigoureusement les contre-pouvoirs au board. Pour les recrutements aux opérations, un comité de sélection veille au grain. (…)La succession de Christophe Bonduelle donne à la famille l'occasion de repenser le gouvernement d'entreprise. « PDG du groupe, président du holding de contrôle, gérant de la société cotée en Bourse, je cumulais les fonctions, explique l'intéressé. Nous allons maintenant essayer d'avoir des règles de gouvernance plus claires, en organisant plus rigoureusement les contre-pouvoirs. » Trois ans de préparation auront été nécessaires au conseil d'administration pour préparer la dissociation des fonctions de président et de directeur général et établir de nouvelles règles pour sa propre composition. A la clef, plus d'administrateurs indépendants et des salariés « familiaux » privés de mandat d'administrateur. (…)
Les 2chos, le 09/07/18 : https://business.lesechos.fr/directions-generales/strategie/organisation-des-entreprises/0301909802056-comment-bonduelle-articule-sa-gouvernance-familiale-322152.php  
 
Dernières négociations entre le gouvernement et les commissaires aux comptes
Les commissaires aux comptes avaient placé tous leurs espoirs dans la mission sur l'avenir de la profession confiée mi-avril par Bercy et le ministère de la Justice au président de l'Autorité des normes comptables (ANC), Patrick de Cambourg. Depuis que le relèvement des seuils déclenchant l'obligation de recourir à un commissaire aux comptes pour une PME est prévu dans la loi Pacte, ils vivent dans l'angoisse de perdre un quart de leurs mandats.
Ce lundi, le rapport de Cambourg a été rendu aux ministres. « Le pire a été évité pour les commissaires aux comptes », note un proche du dossier. Mais, selon nos informations, les modalités techniques de la mise en oeuvre du rapport sont discutées actuellement par Bercy et la Chancellerie. Plusieurs réunions ont déjà eu lieu entre les différents protagonistes, dont une, jeudi soir, mais elles n'ont encore abouti à un accord.(...)
Les Echos, Le 06/07/18 : https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/0301930668286-bras-de-fer-entre-le-gouvernement-et-les-commissaires-aux-comptes-sur-lavenir-de-la-profession-2190137.php 

 

3 - EcoDa

 

Accès réservés aux membres de l'IFA - Détails disponibles après connexion.

 

4 - Réglementation

 

Accès réservés aux membres de l'IFA - Détails disponibles après connexion.

Consultez toutes les "Actu IFA de la gouvernance" !