webinar22112019-

Application dès 2020 du reporting électronique pour toutes les sociétés cotées.
Quels enjeux pour les administrateurs ?
Quels impacts sur la lecture des états financiers et les processus d’arrêtés des comptes.

Le nouveau reporting ESEF, plus connu sous l’acronyme XBRL, est ce nouveau langage qui semble lancer de nouveaux défis aux entreprises et dont l’application se fera à compter des exercices ouverts au 1er janvier 2020.

Il ouvre la voie à une nouvelle norme de reporting financier imposant la publication du rapport financier annuel selon le format électronique xHTML et un balisage des comptes consolidés selon une taxonomie spécifique utilisant la technologie iXBRL. Ce nouveau format électronique de reporting soulève un certain nombre de questions tant d’un point de vue opérationnel, technologique que juridique (arrêté des comptes).

Les experts de KPMG vous aident à décrypter ce nouveau langage et vous donnent les clés pour mieux comprendre les impacts et en saisir tous les enjeux.


Les intervenants

Etienne Cunin,  Director - Capital Market Advisory chez KPMG

. Au préalable, il a notamment travaillé à l’Autorité des marchés financiers pendant 16 ans où il a exercé comme directeur adjoint des affaires comptables pendant 7 ans en charge du suivi des opérations financières et des normes d’audit. Il a également été directeur adjoint en charge des ETI/PME à la Direction des émetteurs pendant 4 ans.

Avec une expérience de plus de 20 ans en finance-comptabilité, il a été amené à intervenir sur des opérations et la communication financière d’un grand nombre de sociétés cotées.

 

Siong Ho Wang Lin, Senior Manager, Normes comptables et Reporting, KPMG France

Chez KPMG depuis 2006, Siong Ho Wang Yin est intervenue sur des missions d’audit et de conseil auprès de grands groupes industriels et commerciaux. Elle s’est investie notamment sur des problématiques  d’application des normes comptables. Elle intervient également dans le cadre des problématiques liées au reporting électronique. Forte de cette expérience, elle développe et anime des formations sur ces sujets techniques.

Patrick Hubert Petit, Associé KPMG

Expert-comptable et Commissaire aux comptes, Patrick-Hubert Petit a une forte expérience d’audit de groupes cotés français. Il est actuellement Président, pour la France, de l’Audit Committee Institute dont il anime régulièrement  les conférences et tables rondes. Au sein de l’IFA, il participe aux travaux du Club des Présidents de comités d’audit et du Club de la Recherche en Gouvernance, ainsi qu’à l’animation du cycle des Ateliers de l’administrateur.Patrick-Hubert co-anime, par ailleurs, le ‘Professorship in International Corporate Governance’ créé par KPMG au sein de ESCP Europe.