Ces nouveaux rapports sont établis pour la première fois cette année par les commissaires aux comptes et ils comportent de multiples enjeux. Ainsi, ils sont à la fois un sujet d'actualité et d'intérêt majeur pour les entreprises en termes de communication financière.

D'un côté, même si le rapport au comité d'audit n'est pas public, il pourra être communiqué à l'extérieur, notamment à l'AMF. Les rapports d'audit sur les comptes annuels consolidés et individuels, publics quant à eux, donneront des informations plus détaillées qu’auparavant  sur des points clés de l’audit.

Animé par Béatrice de Blauwe, associée Qualité et Risk Management, en charge du suivi des impacts de la réforme européenne de l’audit

Patrick-Hubert Petit, Président de l’Audit Committee Institute France

Associés KPMG

Les intervenants

Béatrice de Blauwe

Béatrice de Blauwe, associée Qualité et Risk Management et membre du conseil de surveillance de KPMG SA, est, au sein de KPMG, en charge du suivi des impacts de la réforme européenne de l’audit. Elle anime des formations sur l’indépendance, les procédures de Risk Management et la réforme européenne. Béatrice est la référente sur les questions relatives à la déontologie et l’indépendance. En parallèle, elle intervient dans l’audit de sociétés cotées, dans le secteur de la distribution.

Patrick-Hubert Petit

Expert-comptable et Commissaire aux comptes, Patrick-Hubert Petit a une forte expérience d’audit de groupes cotés français.Il est actuellement Président, pour la France, de l’Audit Committee Institute dont il anime régulièrement  les conférences et tables rondes.Au sein de l’IFA, il participe aux travaux du Club des Présidents de comités d’audit et du Club de la Recherche en Gouvernance, ainsi qu’à l’animation du cycle des Ateliers de l’administrateur.Patrick-Hubert co-anime, par ailleurs, le ‘Professorship in International Corporate Governance’ créé par KPMG au sein de ESCP Europe.