Baromètre IFA - Ethics & Boards de la mixité des instances dirigeantes

Il ne fait aucun doute que la loi Copé-Zimmermann (2011) a entraîné une profonde évolution dans la composition des conseils d’administration et de surveillance. Ceux-ci ont opéré une mutation importante pour faire de la France, au fil des ans, un élève modèle en termes de mixité. Ce nouvel équilibre des genres a grandement contribué à diversifier les conseils, gage d’une collégialité renforcée.
Preuve de ces résultats probants, la France a souhaité porter fièrement cette ambition de la mixité des conseils à la réflexion des instances européennes dans le cadre de sa présidence du Conseil de l’Union européenne (PFUE).
À l’échelle nationale, la loi Rixain, votée en décembre dernier et visant à accélérer l’égalité économique et professionnelle, inscrit ce même objectif de mixité à l’agenda des comités exécutifs, avec des objectifs tangibles à atteindre dès 2027.
Croiser la mixité des comex à celle des conseils en 2022, c’est tout l’objectif de ce baromètre afin de mieux saisir l’écart significatif qui en ressort. Il nous permet de mesurer l’impact de la législation et des quotas en matière de mixité, et rappelle les résultats probants de la loi Copé-Zimmermann en ce sens.
Gageons donc que la parution de ce baromètre nous permettra d’observer une atténuation progressive de cet écart, pour que la mixité des comités exécutifs s’inscrive en miroir de celle connue par les conseils.

 

Baromètre IFA - Ethics & Boards de la mixité des instances dirigeantes
shopping
Commander ce document
Baromètre IFA - Ethics & Boards de la mixité des instances dirigeantes

Commander

Devenez membre de l’IFA et acteur d’une gouvernance responsable :

  • Une newsletter hebdomadaire
  • Des contenus riches
  • Des événements de référence
  • Des commissions et des clubs pour porter la voix des administrateurs
  • Une plateforme d’offres de mandats
  • Des formations de qualité à des tarifs privilégiés