Note de la commission juridique - L'administrateur face à une campagne activiste

 

L’activisme est aujourd’hui devenu une problématique incontournable pour les conseils d’administration ou de surveillance.

Même si l’année 2020 a été une année particulière en raison de la pandémie Covid-19, 182 campagnes activistes ont été lancées pour un montant de 39,6 milliards de dollars (contre 209 campagnes pour 42,3 milliards de dollars investis en 2019).

Bien que la majorité des campagnes soit initiée aux États-Unis, le phénomène s’étend au-delà avec une répartition géographique reflétant de manière imparfaite les équilibres économiques de la planète.

On notera que la part de l’Europe dans le nombre total de campagnes activistes est en augmentation régulière.

Le phénomène s’observe également en France qui représente le troisième pays européen où les activistes sont les plus actifs après le Royaume-Uni et l’Allemagne.

Dans ce contexte, il est important que les membres de conseils soient préparés à faire face à ce phénomène, ou le cas échéant soient à même de le gérer.

C’est ainsi que l’IFA s’est mobilisé sur le sujet:

La banque Lazard, considérée comme l’un des leaders mondiaux en matière de conseil aux émetteurs dans leurs relations avec leurs actionnaires et les activistes, a développé depuis plusieurs années une expertise européenne basée à Paris dans ce domaine et a accepté d’apporter sa contribution aux travaux de la commission juridique de l’IFA.

La présente note s’articule autour des développements suivants :

  • L’activisme actionnarial, un phénomène appelé à se développer
  • Les principaux thèmes développés par les activistes en France
  • les moyens à mettre en œuvre par le conseil d’administration face à l’activisme
shopping
Commander ce document
Note de la commission juridique - L'administrateur face à une campagne activiste
Tarif public
18,00 € TTC
Adhérent premium
0,00 € TTC
Adhérent standard
0,00 € TTC

Commander

A consulter également